"La Sophrologie est une école de liberté, de responsabilité et de dignité. "
Alfonso Caycédo

the seaLa psychothérapie de soutien analytique, tout comme la psychanalyse, est basée sur les théories freudiennes, à ceci près qu'elle se pratique en «face à face». Dans ce cadre, on se focalise plutôt sur des problèmes ponctuels et actuels. Elle vise plutôt à rétablir un équilibre antérieur.

 

Il ne s'agit pas rechercher une cause profonde, mais plutôt d'apporter à un moment donné un soutien pendant une période déterminée : un accompagnement à la suite d'un deuil, un licenciement, une rupture, un changement déstabilisant, etc. C'est un accompagnement psychologique dans une période de crise, qui va permettre un renforcement des capacités d’adaptation de la personne en souffrance, à faire face.

 

Tout comme la psychanalyse, la durée d'une psychothérapie de soutien analytique ne peut être définie à l’avance, mais elle est généralement plus courte qu’une analyse : c’est aussi une bonne alternative pour les personnes ne désirant pas se retrouver allongées sur le divan.

 

Avec la psychothérapie de soutien analytique, il ne s'agit pas d'aller autant en profondeur qu'avec une analyse : c'est un soutien adapté à chaque situation, qui permet de comprendre et de dépasser l'expérience que la personne est en train de vivre, mais rien n'empêche, par la suite, d'aller plus loin dans son exploration intérieure si la personne le désire.